04/05/2008

Cuenca et Puerto Lopez (je crois que c est la suite de ce qui suit)

1

Nana prise a Cuenca, comme elles ne voulaient pas qu on les photographie, et que Syl en voulait au moins une, elle a fait des prises de vues "a l arrache", l appareil pendant autour du cou. Et voila ce que ca donne, c est comme ca que les indigenes nous regardent en Equateur... ca fait peur... mais i y en a des super sympa aussi...

2

Photo d une des nombreuses eglises de Cuenca... vue de dos... histoire d etre un peu original, quand meme.

3

Facade d une rue de Cuenca, j ai pas bien compris le sens de cette ligne... mais qu est-ce qu on s est imagine comme conneries... surtout moi, en fait... Ils ont divise la maison en deux aussi?, il y a deux "locataires"?,  Les meubles aussi sont differents?..... On peut etre bete des fois!

4

Arrivee sur les plages d Equateur pour 6jours de soleil. On a eu bien du mal de partir de cet endroit. C est quand meme sympa la plage...surtout quand elle est entouree de montagnes. (petite pensee emue pour mes defuntes lunettes...)

5

Fous a pates bleues observes lors d une visite guidee sur l ile de la plata (pas le choix, puis en fait, c est super cool de se balader avec un gars passionne qui fait paser sa passion par la decouverte). Selon Syl, on a ici une prise du male (blanc) et de la femelle (aux pates bleues). Moi, je suis plus sur. Toujours est-il qu on a pu les observer de tout tout pres, on aurait presque pu les caresser (pourtant ils sont reelememt sauvages, juste pas timides...), et puis c est pas tout petit et leur bec est assez impressionnant.

6

On y a aussi observe un lion de mer en train de jouer enre les vagues et la plage. Grand moment que d epier cette grosse bete qu on a pas l habitude de voir a part dans les zoo et les films.

7

Le clou de la balade (trois heures dans des paysages devastes par le soleil, il faisait super chaud... on en a bien sue mais quel bonheur) on a vu deux albatros. Malheureusement, ils ne volaient pas mais bon...

8

Autre endroit, autre faune, meme emmerveillement. Le guide de cette fois la (pas le choix non plus) etait super patient et noius expliquait l utilisation de certaines plantes par les indiens. Il s arretait pour nous parles des oiseaux, des... sorte d ecureuils, etc. Super journee decouverte dont en voici une, un superbe Mokomoko. (j ai le nom cette fois ci...)

9

On a aussi pu profiter d une source d eau sulfureuse (pleine de soufre quoi). Ca pue a mort mais c est super doux sur la peau. A tester! Syl a egalement teste le masque de boue.

10

Paysage observe durant cette promenade super enrichissante

12

Heureisement que le ridicule ne tue pas... et puis les poissons etaient super beaux, bleus et jaunes, jaunes fluo, orange-noir-mauve, etc... on a quand meme nage dans le pacifique... avant de se cramer le dos su un Kayac.

 

11

J adore ces oiseaux (Fregate male) qui gonflent leur gorge pour faire la cour a leur dame, ils sont alors majestueux et impressionnamts mais qu est ce qu ils ont l air con en temps normal

13

Lutte entre un pecheur (tentant de ramener son butin du bateau au rivage) et des oiseaux affames et trop feneants pour les pecher eux meme (les poissons) Le mec est oblige de courrir mais ses rivaux arrivent tout de meme a se nourrir un peu a ses depends

14

Lezard se dorant sur sa branche. Observe sur les plages de Los Friales, lors de la visite (sans guide cette fois) de la reserve. C est une reserve de foret seche (mais seche et chaude...)

15

Meme balade, et j ai toujours pas l air tres malin. Enfin, on dira que la photo est pour le paysage... ahahah

16
Marche dans la fin de la foret seche qui devient de moins en moins seches. Vous avez remarque les belles fleurs... (toutes?)

00:17 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/05/2008

Loja et Vilcabamba


Tout d abord, les breves. On est maintenant a Quito, la capitale. On a change notre planning suite aux discussions avec des suisses et des montois rencontres a Puerto Lopez.

On a fait le trajet de nuit. Trajet de merde. On s est fait voler: moi ma polaire impermeable (avec la boussole dedans) et mes lunettes de soleil et Syl sa veste et un peu d argent (20soles...5euros). Le pire c est que mon sac etait au dessus de ma tete et celui de Sylvie entre ses jambes... il a ete doue sur ce coup la, ayant profite de notre assoupissement entre 10 et 12h30. Autant vous dire qu apres, on a plus dormi. La haine fut intense et le froid aussi du coup.

Heureusement, on est vivant, on a garde l appareil photo et tout nos souvenirs... positive attitude mais c est un peu dur tout de meme.

1

Revenons a nos moutons, voici une photo d une rue de Loja. C est quand meme tout joli avec ses maison mi bois mi adobe (brique de terre). Le jour epique ou on est arrive a Loja, on venait de passer la frontiere et s etre fait racketer de 60euros par le taxi qui nous a amene... sans agressions physique, mais quelle pression, quelle violence situationnelle... et arrive a Loje je perd mon Zippo et je dechire un de mes deux pamntalon. On est maudit en Equateur faut croire.

2

La jolie fontaine de Loja. Cette ville a beau etre jolie, elle est quand meme un peu trop "ville". Ca tranche d avec les coins percdus visites au Perou.

 

3

Delire sur un des endroit touristique de loja: bateau de la porte de la ville ou il faut passer pour y entrer.

4

Degustation de Cuy (cochon d inde). Super bon, et en plus j ai pas developpe d allergies ni d indigestion. Ca a un gout particulier, genre pigeon mais... en different.

5

Premiere balade sur les sommets de Vilcabamba, on retrouve les coins perdus des andes mais les montagnes sont differentes, plus anguleuses. Ce jour la, on a marche comme des forcenets... le visage de Syl en dit long sur nos souffrances extremes de cette aventure...

 

6

Quand je vous disait que c etait haut et perdu, et que Syl avait chaud...

 

7

Dans une reserve proche de Vilcabamba, photo bidon dans les roseaux. La vegetation luxuriante changeait en fonction de notre altitude et du cours d eau qu il y avait (ou non), grande experience dans les pentes ardues de la montagne, sur des chemins... effondres ou inexistants.

8

Il y a des jours comme ca, ou on a l air con...

9

Durant la balade, Syl s est fait attaquer par un cactus... pas cool. Observez la vegetation, c est la meme balade dans la meme reserve mais plus haut.

 

10

Mais qu elle est belle la place de Vilcabamba.

 

11

Autre balade autres paysages mais toujours a vilca' Ici de magnifique "cheminees de fees".

12

Meme jour mais plus haut, beaucoup plus haut...

 

13

La on a redescendu un peu (je sais pas ce que j ai avec les commentaires, la fatigue dirons nous)

14

Pause de fin de repas... c est que c est dur la montagne... Ce jour la, on est monte pour observer une cascade mais c etait ferme... on a quand meme bien profite de la montee et du rocher...

23:19 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |