26/06/2008

troisieme opus senegalais

1

A force de nous coller, toujours a nous suivre et se coucher sur nous, les enfants nous ont exaspétés. Et qu'est=ce qu on fait quand des enfants sont chiants? Bin on les fait jouer et on rigole bien a les voir faire les brutis. Sylvie a animé les gosses pendant que Athia, la femme qui nous héberge était pliée en deux a voir ces gosses faire les guignols et y prendre plaisir... ah... les enfants...

J'en profite pour faire passer une impression qui concerne un décalage culturel qui nous est flagrant. Les gens, au Sénégal sont toujours tres proches les uns des autres. Une fois qu'on s'assied, il y en a 15 (et j'exagere pas) qui viennent se coucher pres de nous, et meme sur nous pour certains (tant qu'il y a de la place). Dans les bus, c'est  la meme chose, on est serrés comme des sardines dans leur boite a roulette (rouillée et pas toujours rassurante, mais ca c'est une autre histoire...). Il nous a fallu un certain temps pour nous habituer à cette promiscuité, à ces contacts intempestifs, à cette violation de notre "bulle d'uintimité".

2

Petit moment de peche au bord de l'eau. C'est beau tout de meme, la c'est le fleuve qui se trouve derriere le village, là où on puise l'eau pour les champs. C'est notre petit oin où on va pour se reposer et être un peu à deux. Car toujours être collé aux autres, ca saoule a la longue.

 

3

Et on travaille aussi a Thienel. Ici, je reconstruit le four solaire. D'ailleurs, il n'a toujours pas bvraiment fait ses preuves celui la.

4

Les femmes cuisinent pour les écoliers (il y a une cantine) et accessoirement, pour nous, de temps a autre, elles nous font profiter de leurs savoirs culinaires. Ahhh la cuisine du désert, toute une histoire... peu variée mais on s'y fait. Le plus dur, c'est que  c'est bien gras...

 

5

Image insolite d'un village réuni devant la TV pour suivre un match de foot dans le désert... Ambiance de café, avec ses concentés sur les actuiions, ses excités et ses enfants qui profite de l'occasion pour etre ensemble.

 

6

Sylvie et deux amies africaines: Awa et Athia (pas celle qui nous héberge, une autre). Ce ne serait  pas un peu sombre cette photo? 

 

7
 Regard d'afrique.

17:51 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.