02/08/2008

News du Sénégal 1


1

 Durant notre mpremier passaee au centre en tant que travailleurs bénévoles, on est arrivésdans un creux: pas d'enfants talibés ou non. Du coup on a fait connaissance avec Touba, c'est un grand noir (chose étrange dans ce pays... rires) qui s'occupe de l'"infirmerie" du centre. C'est un mec terrible, toujours speed, a courir dans tous les sens. Il a coutume de dire qu'il fait toujours quelque chose: "si je ne soigne pas les enfants, je travaille dans les daaras. Et si je ne suis pas dans les daaras, je fais de la teinture. Et si je ne fais pas de la teinture, jbien... je fais autre chose." Il est commique touba. Il aime aussi a dire que "Pour manger commeun roi, il faut trimer comme un esclave..." J'aime bien.

Enfin, tout ça pour dire que quand on est arrivé, on a rencontré Touba et commeil n'y avait pas d'enfants et qu'il n'était pas dans un daara... eh bien il faisait de la teinture. Et bien sur on ne l'a pas laissé faire tout seul. (enfin, surtout moi en fait...). La je suis en train de teindre des draps qui serviront a la confection de boubous. J'utilise des produits chimique de merde ("sinon, ca tient pas" dixit Touba) qui brulent les muqueuses nasales et les mains alors on retiens notre respiration et... onmet des gants. Sauf qu'il fait 35000 degrés e que des gants en caoutchouc, c'est pas le top. Alors, on les remplit d'eau. A la fin, les draps sont très jolis et les doigts sont tout fripés... mais entiers. 

 2

 Visite dans un daara. Les enfants talibés récites des sourates. Ils se balancent (un peu comme des autistes) en répétant des phrases en arabe qu'aucun d'eux ne comprend... mais comme ça ils sont bien vus de Dieu... C'est pas que je me moque mais j'ai l'impression que les jeunes n'accrochent pas plus que ça au sens de l'islam et ne le pratique que pour garder leur place das la comunauté, pour ne pas perdre la face. Ici les mosquées ne se vident pas (autant) comme nos églises mais les enfants y jouentau cartes (selon Souleyman Anne, créateur du centre ou on travaille)... a méditer... mais pas sur un tapis...

3

 Apres ces petites visites, on est parti... en vacances... Voici une de nos premieres haltes: Toubab Dialaw et son océan. Bonheur des plages, bonheur du "luxe" (vraies toilettes, vraies douches,...) Boneur d'être a deux.

 

4

 Tiens, c'est pas dans l'ordre...

La je suis au centre, a raser les enfants pour prévenir des poux et des crasses. Faut dire qu'ils vivent encore moins dans le luxue que nous... des toilettes... des douches... enfin, ils (sur)vivent (un peu grace au centre, il faut bien le dire). 

5

 Sylvie infirmiere... Come a Saint Pierre... ou presque... 

 

6

 On est passé dire bonjour a birane a dakar et au révéil: une femme balaye le sable... Sont fous ces sénégalais (comme dirait l'autre).

N'empeche que ca fait un peu moins sala apres. une fois que le petit tas de crasse est ramassé a tamis. 

7

Retrouvaille avec Céline et sa copine Laurie (qui n'est pas sur la photo...) Elle est ici depuis 15jours et elle est deja plus bronzée que Sylvie. On a passé de très bon moments avec elle. On a (j'ai) bien bu aussi... Paaas bien...

20:38 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

waouh les aventuriers!!!!! dites les animaux ils sont derrière des grillages ? je suis blonde hein.... profiter des hautes et des bas et j'espère que les moments fabuleux seront là jusqu'à la fin de votre aventure.... tendresse

Écrit par : Dilou | 08/08/2008

anniversaire de Syl Syl qui fait sa "chiante" ah bon ? Nico
Sarah et moi on compatit......
Tu es "beau" quand tu pousses la brouette....lol

Écrit par : Anne | 27/08/2008

Les commentaires sont fermés.