17/09/2008

60

1

 Bain des enfants. Ils se lavent (ou en tout cas pataugent) Dans une eau… pas nette. Nous sommes sur la digue de Saint Louis, cette construction qui sert à faire reculer le fleuve Sénégal en le canalisant, pour agrandir les terres habitables de l’ex-capitale de l’AOF. Sauf que c’était sans penser au fait que le lit du fleuve asséché est imperméable et que donc quand il pleut...ça stagne, inondant les rues et les maisons, faisant monter le niveau des fosses sceptiques jusqu'à… Youpi!!! Alors, comme c’est souvent inondé, on s’en sert comme décharge (on va pas perdre de l’espace tout de même). Et des gosses nagent dans cette eau… enfin…

2

 Talibé concentré dans son daara. Il étudie le Saint Coran à la lueur d’un trou dans un mur. 

3

 

Toujours un talibé, mais plus timide celui là. La planche qu’il tient en main est un outil sur lequel il recopie une sourate (verset coranique) en vue de la répéter inlassablement jusqu’à la connaître par cœur. Une fois connue, il l’efface et en recopie une autre. Vous remarquerez le stylet qu’il tient en main, bout de bambou taillé dont il trempe la pointe dans un mélange de charbon mélangé d’autres choses indéfinies.

4
 

 Activité peinture avec les jeunes talibés… on s’embête pas avec eux. Apres les feuilles, bancs, leurs mains, il se sont attaqués aux murs… Sales gosses va! Enfin, la gouache, ça s’en va rapidement avec un peu d’eau, ils ont pas eu a frotter trop fort. N‘empêche qu’il nous a bien fait rire a faire sa starlette avec son vernis multicolore.

5

 Talibé couché, un peu malade. Mais Dieu (ou Allah, c’est selon) arrive par la fenêtre… ça éblouit un peu tout de même une apparition divine…

 6

 Et pendant ce temps, Sylvie travaille dans la salle de soins. Vous remarquerez le regard désolé de ce jeune talibé… pauvre victime d’une tortionnaire toubab. N’empêche son pied est bien amoché. Voila ce qui arrive quand on marche dans l’eau qui stagne dans les rues de Saint Louis, dans cette eau aux couleurs changeantes selon les jours, les endroits et selon ce qu’on y a déversé (sa fosse sceptique, l’eau de son bain, de sa lessive, ses ordures ménagères, et j’en passe)

 7

 Gwen’ la magnifique…

Compatriote exilée au Sénégal qui fit un bout de chemin avec nous.

8

 

Mariam Sy alias Mam ’. Matriarche de sa meute, nous sommes ses hôtes. Toujours a rire, a partager sa logique…étonnante, elle nous fait passer d’excellents moments en sa demeure. Elle nous fait aussi découvrir et même vivre les traditions peuls qu’elle respecte encore très fort.

 

19:44 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

que de couleurs, de sourires, de paysage... profitez ici il pleut, les microbes sont de retour! sinon et bien ça va quand même.... je pense bien à vous les amoureux!!!

tendresse

Écrit par : Dilou | 24/09/2008

vos photos sont vraiment superbe!!!!
profite bien les petits loups le retour est proche ;-) vous nous manquez bisoussssssssssss

Écrit par : julie | 15/10/2008

on est le 15 octobre il pleut oufti ca diminue

Écrit par : Anne | 15/10/2008

Bonsoir vous deux...
Z'êtes de retour?
J'ai hâte de vous entendre et de vous revoir...
Bizoux!!!

Écrit par : gwen!!! | 20/11/2008

Les commentaires sont fermés.