04/10/2008

43

10

 

Suite de la préparation, toutes les femmes s’y mettent. De gauche a droite : Abi (sorte de jeune femme a tout faire, super sympa), Djikel (qui est en train de gratter une paroi d’estomac pour en retirer les aspérités en vue de le mettre dans la préparation, c’est pas mauvais.), Aram (sam sam), Sipa, Sylvie et Mariam

 

 11

 

Djikel et sa sœur Yéya. Photo prise dans la cour de chez Papa.

 

 12

 

Sylvie… ou plutôt Dado. Vêtue de ses habits de Korité, luxe et volupté dans ces vêtements faits sur mesure et entièrement à la main. Même les « décorations » sont faites a la main, directement sur le tissu. Ce qui fait que les dessins ne sont pas symétriques, chaque spirale est différente. Ces vêtements sont donc proches des œuvres d’art.

 

13

 

Moi dans mon boubou de Korité. Plus luxueux que celui de Syl mais moi, je me le suis fait offrir… anniversaire oblige. Ici, pas de H&m, on va acheter son tissu dans une mercerie puis on va chez le couturier se faire mesurer et choisir un style de coupe qu'on personnalise a sa guise et selon les capacités du tailleur-couturier. Là je prend la pose dans la cour de chez Papa

 

14

 

Avec Souleymane Dia, fils d'Oumou. Ce gosse avait une peur bleue de moi. Apparemment, maintenant, ça va. Les décorations de ma blouse ne sont pas des trucs achetés et cousus, mais comme celles de Syl, c’est directement conçu sur le tissu, ce qui fait que c’est pas vraiment symétrique… donc unique… Une oeuvre d'art en quelque sorte.

 

 

19:18 Écrit par Nico, Sylvie et Eliot dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.